Peau de caribou

Babiche

5:18 min. - Après avoir placé les piquets pour faire geler la peau étirée, on lui gratte à nouveau l'intérieur. Puis, une fois la peau gelée, on la détache et on la met à la verticale. Ainsi, la peau se trouve à sécher au froid sans toucher à la neige.

Transcription

Marie-Josette Bellefleur - Mais comme la peau sort de l'eau, elle tend à geler plus facilement. D'où l'importance de se mettre à deux pour l'étirer avant qu'elle ne gèle. Une fois séchée à froid, elle restera bien étirée.
Narration - Pour que la peau soit souple et solide, il ne faut pas oublier de lui enlever la couche d'enduit naturel.
Marie-Josette Bellefleur - Sinon, celle-ci gèle très rapidement, et enlève à la peau toute son élasticité et il devient impossible de l'étirer. Après avoir placé les piquets pour faire geler la peau étirée, on lui gratte à nouveau l'intérieur. Il faut qu'elle soit plus blanche pour que les raquettes soient plus belles.
Une fois la peau gelée, on la détache pour mieux la protéger. Car il neige et une accumulation sur sa surface la ferait dégeler. Puis, on l'attache en hauteur et à la verticale afin qu'elle reste bien gelée. Ainsi, la peau se trouve à sécher au froid sans toucher à la neige. Si la peau touche à la neige, celle-ci va se glacer sans sécher. On étendra donc la peau bien étirée au froid et au vent pendant trois ou quatre jours, tout dépend de la température, pour qu'elle sèche au froid.
Pelashe Mark - J'enlève le contour, là où on a percé des trous pour les piquets. Ces morceaux pourront quand même être utiles pour réparer les raquettes, par exemple.
Narration - Étape importante : l'analyse de la peau. Puisqu'il est question de faire de la babiche à raquettes, on sélectionnera la peau en fonction des parties de la raquette.
Pelashe Mark - Le cuir le plus solide, celui du dos de l'animal, ira au centre de la raquette et le plus fin, celui des flancs, ira sur l'avant et l'arrière de la raquette.
J'ai fait le tour et j'ai coupé la peau en quatre. Après, je vais découper en lanières.
Narration - La chaleur de la tente a fait ramollir la peau. Il faut maintenant la replacer à l'extérieur pour qu'elle s'assèche à nouveau au froid. Une fois les morceaux de peau bien gelés, on les taille en lanières pour fabriquer la babiche. On immerge ensuite les lanières pour mieux les étirer. De cette façon, la babiche sera encore plus blanche.
Musique - Rodrigue Fontaine, Bill St-Onge, Luc Bacon

À l'extérieur, à quelques pouces de la neige, deux femmes étendent une peau de caribou pour la faire geler
Vous avez besoin du lecteur Abode Flash Player pour visionner la vidéo ci-dessus. Vous pouvez l'obtenir via le site d'Adobe.

2 commentaires

Paleohakan il y a 5 ans, 5 mois

I would appreciate where I can find raw or tanned caribou skin. I cant find it.
THanks

Paleohakan il y a 5 ans, 5 mois

I would appreciate where I can find raw or tanned caribou skin. I cant find it.
THanks


(*) Champs obligatoire





ou

4 vidéos liées à Peau de caribou

31 mots et expressions liés

akutshimakanu mishtikuai
on trempe la peau
katshepushtauakanu mishtikuai
on coud la peau afin de boucher les trous
mamakupetshineu utipaput
malaxer et pétrir la peau dans le mélange de cervelle afin de l'imprégner d'huile
mataikan
grattoir
matauakanu
on gratte de la peau
mautakanua ashinia
ramasser des pierres
minuetshineu mishtikuaia
elle plie la peau de caribou
mishkutui
cerceau du tambour
mitshitatshenanu
on racle la peau
mitshitatshikan
racloir
nakashkuauakanu mishtikuai
on maintient la peau au vent
pakutshimakanu
on laisse sécher la peau
pashkuaitshenanu
on gratte une peau pour enlever les poils
pashkutshikan
on fabrique un grattoir pour épiler les peaux
pashkutshikan tshikauanu
il fabrique un grattoir
pashkutshitaku
souche de bois sèche et pourrie
pimikatakanu utipapui
on ajoute un peu d'huile au mélange de cervelle liquide
pitshissinikanu pashkutshitaku
émietter la souche pour qu'elle sèche plus vite
shash tshishi-uishkushauenanu
le boucanage est terminé
shikapashkutakanu
on suspend la peau pour l'égoutter
shinipatashkueitshenanu
on essore avec un outil
shitshipitasheu
il tend la peau de castor
tshipuapitakanu mishtikuai
on attache la peau pour la fermer
tshishtikatshenanu
on étend la peau à l’aide de pieux afin de la sécher
tshishtishkatshikan
pieu pour maintenir la peau étendue et surélevée
uashkapeshuakanu mishtikuai
on taille le contour de la peau
uashkashapenanu
découper de la babiche
uashtekanapissamu ashinia
faire rougir les pierres à la chaleur
unikutakanu mishtikuai
on suspend la peau pour la fumer
utamishkai
membrane
utipapui
cervelle de caribou mélangée avec un peu d'eau



Haut de page