Accueil > Nomadisme > Hiver > Campement d’hiver > Les grands froids icône de traces de pas
Campement d’hiver

Les grands froids

4:32 min. - Janvier et février sont les mois les plus froids de l’année. La plupart du temps, il fait tellement froid que même les animaux de la forêt ne bougent pas.

Transcription

Antoine Mark - Il y a de la visite qui arrive.
Kanikuen Gabriel - J'avais très hâte au jour de l'An. On se faisait réveiller par des coups de feu. Il y avait des souhaits et des coups de feu. Par exemple: À mon oncle, pow! À ma tante, pow! Après on se donnait des cadeaux. C'était une chaudière de graisse, de la farine, du sucre et des tissus. C'était vraiment agréable; il y avait du monde de partout, même de Tshishe-shastshit. C'était comme ça quand j'étais jeune.
Narration - Les Innus passent beaucoup de temps ensemble, parfois un mois, parfois deux. C'est selon les conditions atmosphériques. Ils se taquinent, se content toutes sortes d'histoires et comparent leurs habiletés. Janvier et février sont les mois les plus froids de l'année. La plupart du temps il fait tellement froid que même les animaux de la forêt ne bougent pas. Alors les gens en profitent pour arranger une peau, pour faire un hameçon ou encore pour bricoler des jouets pour les enfants qui ne savent plus quoi faire dans la tente.
Marie-Josette Bellefleur - C'est un petit castor, il a la peau mince. Je ne peux pas faire les trous trop sur le bord de la peau, car en l'étirant, elle va déchirer.
Musique - Rodrigue Fontaine, Bill St-Onge, Luc Bacon

Petits arbres plantés dans la neige pour servir de repères
Vous avez besoin du lecteur Abode Flash Player pour visionner la vidéo ci-dessus. Vous pouvez l'obtenir via le site d'Adobe.

2 commentaires

Elysabeth B il y a 3 ans, 9 mois

merci de partager votre quotidien avec nous et de perpétuer ainsi la tradition.

Essiambre Jocelyne il y a 6 ans, 11 mois

Quel bel héritage vous transmettez avec cette vidéo.Merci.


(*) Champs obligatoire





ou

5 vidéos liées à Campement d’hiver

23 mots et expressions liés

anatshenanu
on recouvre le pied de la tente de neige
apakuatakanu patshuianitshuap
on recouvre de toile la structure de la tente
ashitshishtau tshimannu
elle craque une allumette
auneu tshishtapakuna
elle transporte du sapinage
ka uitshinanut
campement
makanipakan
une pelle
mamakushkamu umatukap
il foule la neige sous son poids pour l'emplacement de la tente
mameshikutatsheu
sculpter le bois pour faire des jouets
mishkumi
glace
nanatuaputatsheu
il entaille le tronc pour les plier
pikuakan
trou dans la glace pour pêcher
pimipitshuat
ils circulent en traînant un toboggan
piuashikuaitshenanu
on ébranche un conifère à la hache pour faire un sous-plancher de sapinage
pushtashameu
il chausse ses raquettes
shaputuan
tente conique à deux portes
tashkamishkuteu
il traverse à pied un lac gelé
tetauan
perche centrale
tshineshkan
ciseau à glace
tshissinuashtakanu pikuakan
balise pour le trou de pêche
uapineuat
perdrix blanches
umitshimikusseuakanu
appâts avec des branches de bouleau
utai-kushkan
hameçon en bois
utapanashkut utapeu umitima
elle arrive avec son bois de chauffage sur le traîneau



Haut de page