Accueil > Nomadisme > Printemps > Chasse aux canards icône de traces de pas

Chasse aux canards

Les canards, comme plusieurs autres oiseaux migrateurs, reviennent sur la côte nord du St-Laurent à chaque printemps en grand nombre. On s’intéresse à l’oiseau et à ses œufs pour la nourriture qu’il fournit ainsi que pour son duvet.

Introduction

3:52 min. - Dans l’archipel de Mingan, en mai, il y avait des campements d'Innus partout pour chasser le canard. Cette chasse permettait de rencontrer les vieux amis après un hiver en forêt.

Transcription

Philippe Pietacho - C'est ici que les Innus ont toujours chassé au printemps. En mai, il y avait des campements d'Innus partout pour chasser le canard. Cette chasse nous permettait de rencontrer nos vieux amis après un hiver en forêt. C'est ici que les Innus venaient déplumer leurs canards. On venait ici pendant les grandes marées. Aujourd'hui encore il y a beaucoup de canards. C'est là-bas que les chasseurs guettaient le passage des outardes. C'est comme ça depuis toujours. Vous voyez ces vieilles caches? C'est la vie que j'ai connue. La chasse du printemps se terminait toujours par une grande fête.

Petits canards regroupés qui suivent leur mère pour leur éducation
Vous avez besoin du lecteur Abode Flash Player pour visionner la vidéo ci-dessus. Vous pouvez l'obtenir via le site d'Adobe.

Soyez le premier à commenter!


(*) Champs obligatoire





ou

3 mots et expressions liés

pashkunishipeu
plumer un canard
patishipeu
brûler le duvet du canard
pimutakueu
il tire à l'arc



Haut de page